L’île de Ceylan, appelé Sri Lanka depuis 1972, est le troisième pays producteur de thé.

Situées principalement au sud de l'île, les plantations sont organisées en jardins dans des régions dont l'altitude peut aller jusqu'à 2 500 mètres. C'est cette hauteur qui définit la classification des thés.

Les thés de haute altitude sont réputés pour leur qualité. Récoltés entre 1 200 et 2 500 mètres, leur goût est très parfumé, proche du jasmin. En altitude moyenne, l'arôme est moelleux et rond en bouche. En dessous de 600 mètres, le goût est astringent et corsé.