La Grande-Bretagne, le célèbre « Five o'clock tea »

Qui ne connaît pas le célèbre « Tea time », so British. Comme pour chaque nation, ce cérémonial se pratique dans les règles de l'art. Commençons par un peu d'histoire. La révolution industrielle, en bouleversant les rythmes de travail, recula l'heure du dîner, ainsi s'instaura une pause « at 5.00 pm », accompagnée de quelques mets sucrés. Cette habitude fut rapidement adoptée par la bourgeoisie et c'est notamment la septième duchesse de Bedford qui en fit une coutume au XIXème siècle. On déjeunait, à l'époque, très tôt et l'on dînait très tard ; la duchesse avait pris l'habitude de déguster entre trois et quatre heures de l'après-midi une tasse de thé accompagnée d'une collation. Elle commença peu à peu à inviter ses amis à partager ce moment et lança ainsi une mode dont le succès fut rapide et considérable.

Apprécié à la cour, le thé ne tarde pas à conquérir toutes les couches de la population et devient rapidement un immense succès populaire.

Le thé est aujourd'hui un des fondamentaux de la société britannique. Il se boit tout au long de la journée : les Anglais commencent par le « Early morning tea », souvent pris encore au lit avec des biscuits secs, puis le « Breakfast tea » accompagne un petit déjeuner copieux, ils reprennent une tasse vers 11 heures avant le fameux. Five o'clock tea », incontournablement !

   

Recevoir la famille ou les amis pour boire le thé est un art.

La préparation se fait selon cinq étapes propres à la tradition nationale:

• L'hôte ébouillante la théière pour réchauffer les feuilles de thé afin qu'elles exhalent tout leur parfum.

• Il ajoute une petite cuillerée de thé par tasse, plus une pour la théière.

• Il verse l'eau frémissante sur les feuilles (ne lamais faire bouillir l'eau au risque de brûler les feuilles).

• L'infusion dure de trois à cinq minutes.

• L'hôte remue et sert le breuvage, sans lamais oublier de proposer du sucre, du lait et du citron.

   

Le « Five o'clock tea » a su développer l'imagination des Britanniques en matière d'art culinaire.

De nombreux ustensiles ont vu le jour pour accompagner ce moment de partage réconfortant: tea caddies, boules à thé, passe-thé, sucriers, pots à lait, tasses, théières toutes plus originales les unes que les autres s'invitent sur les tables les plus raffinées. Côté gourmandises, les palais ne sont pas en reste : scones, cakes, muffins, crum pets, toasts, creams, clotted cream et autres pâtisseries accompagnent le thé. Cette atmosphère cosy fait de nos voisins des Maîtres dans l'art d'accommoder le « goûter ».

Les Anglais sont les champions du monde de la consommation du thé avec 2,5 kg par an et par personne, contre 1,5 kg pour les Chinais Aujourd’hui, le thé est encore et toujours la boisson préférée des Britanniques, malgré la concurrence des boissons non alcoolisées et du café. Cependant, la consommation du thé est en légère baisse : il ne se boit plus en moyenne que 3,3 tasses de thé par jour et par habitant, contre 3,8 en 1984.